constructeur


constructeur

constructeur, trice [ kɔ̃stryktɶr, tris ] n. m. et adj.
XIVe; bas lat. constructor, de construere
1Personne qui construit qqch. ingénieur. Constructeur de moteurs. Constructeur mécanicien. Constructeur d'automobiles, de navires. fabricant.
Spécialt Personne qui construit des édifices. architecte, bâtisseur. « Nos constructeurs des grandes époques ont toujours conçu leurs édifices d'un seul jet » (Valéry). Appos. Une société constructrice de navires.
2 Adj. Animaux constructeurs.
3Fig. Personne qui établit, fonde. Un constructeur d'empire. bâtisseur, fondateur.
⊗ CONTR. Destructeur, liquidateur.

constructeur nom masculin Littéraire. Personne qui construit ou fait construire des monuments, des édifices. Groupe, société qui construit des édifices ou des appareils. Tout architecte, entrepreneur ou technicien, tout vendeur d'immeuble après achèvement et, enfin, tout mandataire assimilé à un locateur d'ouvrage. ● constructeur (expressions) nom masculin Littéraire. Constructeur d'empire, pays, personne qui conquiert un empire, auquel il donne une structure qui en forme l'unité provisoire. ● constructeur (synonymes) nom masculin Littéraire. Constructeur d'empire
Synonymes :
- bâtisseur
constructeur, constructrice adjectif (bas latin constructor) Qui construit ou fait construire : Sociétés constructrices d'automobiles.constructeur, constructrice (difficultés) adjectif (bas latin constructor) Sens Ne pas confondre ces deux mots. 1. Constructeur, trice adj. et n.= qui construit, en parlant d'un être vivant (humain, animal). Le castor est un animal constructeur. 2. Constructif, ive adj. = qui tend à construire, à édifier plutôt qu'à détruire ou à nier ; positif. Une attitude, une pensée constructive. Remarque Constructeur marque la réalité d'une action, constructif une capacité ou une tendance.

constructeur, trice
n. et adj.
d1./d n. Personne, entreprise qui construit.
|| adj. Les castors, animaux constructeurs.
d2./d adj. Qui établit qqch de nouveau. Esprit constructeur.

⇒CONSTRUCTEUR, TRICE, subst.
A.— Au masc.
1. Domaine concr. Celui qui construit quelque chose.
a) Celui qui construit des édifices, des ouvrages d'art. Les apôtres et les premiers évêques furent les guides naturels des constructeurs appelés à édifier les basiliques (A. LENOIR, Archit. monastique I, 1852, p. 33). Les constructeurs de ces châteaux forts (MICHELET, Sur les chemins de l'Europe, 1874, p. 61) :
1. On sent à Cologne que les austères constructeurs du dôme, maître Gérard, maître Arnold et maître Jean, ont longtemps empli toute la ville de leur souffle.
HUGO, Le Rhin, 1842, p. 240.
En appos. Le plan de l'abbaye de Saint-Gall, (...) est (...), un guide pour l'abbé constructeur (A. LENOIR, Archit. monastique I, 1852 p. 24).
b) Celui qui réalise un mécanisme complexe et fonctionnel (une œuvre, une construction mécanique ou autre, un navire). Constructeur d'automobiles. Constructeur de machines (R. BAZIN, Le Blé qui lève, 1907, p. 15). Je fis passer aux constructeurs une nouvelle commande de 200 de ces mortiers (JOFFRE, Mémoires, t. 2, 1931, p. 19) :
2. Un habile constructeur d'instrumens de physique et de mathématiques de Paris, Lenoir, avait un petit fourneau pour modeler les métaux dont il se servait.
SAY, Traité d'écon. pol., 1832, p. 195.
[En parlant d'animaux] :
3. Mais certains animaux, constructeurs de ruches ou de nids, nous ressemblent assez jusqu'ici.
VALÉRY, Variété V, 1944, p. 23.
2. Domaine abstr. Celui qui construit quelque chose (une société, un système). [César] habile constructeur de lois (A. FRANCE, Les Opinions de M. Jérôme Coignard, 1893, p. 156) :
4. Mardi 22 mars. Dîner chez Zola. Mise en lumière par Daudet et par moi du livre de Rosny : LE BILATÉRAL, au milieu d'une ardente et sympathique discussion. De très hautes et de très rares qualités, une profonde observation de l'humanité-peuple. C'est un constructeur d'individus, un metteur en scène des foules, des multitudes.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1887, p. 658.
5. La manie de la construction psychologique. Construire!
Le constructeur se laisse gagner par l'apparence logique de son système. Faire entrer les faits dans une théorie. On ne leur laisse plus leur valeur propre.
BARRÈS, Mes cahiers, t. 11, 1914-18, p. 323.
B.— Au fém.
1. Domaine concr. Qui s'occupe de la construction. Participations au capital des sociétés constructrices (L'Industr. fr. du caoutchouc, 1965, p. 34). Industrie constructrice des navires (A. PERPILLOU, L'Industr. des constructions navales, 1967, p. 10).
2. Domaine abstr. Pensée constructrice (MARCEL, Journal métaphysique, 1914, p. 24). Expérience constructrice (MARCEL, Journal métaphysique, 1914 p. 104). Activité constructrice (MARCEL, Journal métaphysique, 1914 p. 24; J. ROSTAND, La Vie et ses problèmes, 1939, p. 117). Idées constructrices (BLANCHE, Mes modèles, 1928, p. 57). Force constructrice (BÉGUIN, L'Âme romantique et le rêve, 1939, p. 49). Face constructrice (TEILHARD DE CHARDIN, Le Phénomène humain, 1955, p. 116). Ingéniosité constructrice (TEILHARD DE CHARDIN, Le Phénomène humain, 1955 p. 118). [La nature] (...) constructrice (M.-J. DURRY, Gérard de Nerval et le mythe, 1956, p. 53).
Subst., rare. On a placé Melpomène, pareille à un chef militaire et à une constructrice de cités (CLAUDEL, Cinq grandes odes, 1910, p. 227).
Rem. QUILLET 1965 précise à tort qu'il n'y a pas de fém. Toutefois GUÉRIN 1892 indique qu'on dit, adj., au fém. d'une manière insolite ,,« Idée positive et constructrice » (Vinet)``.
C.— En emploi adj. masc. et fém. Génie, instinct constructeur. Prépondérance naturelle de l'instinct destructeur sur l'instinct constructeur (COMTE, Catéchisme positiviste, 1852, p. 336). [Fonction] médiatrice, constructrice (CLAUDEL, La Jeune fille Violaine, 2e version, 1901, IV, p. 646). L'homme est un animal constructeur (BARRÈS, Mes cahiers, t. 4, 1904-06, p. 110). L'esprit constructeur peut travailler, en pleine conscience (R. ROLLAND, Beethoven, t. 1, 1928, p. 259).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. XVe s. [ms.] constructeurs de villes (Hist. saint. et prof., Ars. 3515, f° 194 v° ds GDF. Compl.), attest. isolée av. la 2e moitié du XVIIe s. (Fontenelle ds LITTRÉ). Empr. au b. lat. constructor « celui qui construit ». Fréq. abs. littér. : 203. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 119 b) 269; XXe s. : a) 310, b) 429.

constructeur, trice [kɔ̃stʀyktœʀ, tʀis] adj. et n. m.
ÉTYM. XIVe; bas lat. constructor, du supin de construere. → Construire.
1 Personne qui construit (un type d'objets). Ingénieur. || Constructeur de chaudières, de moteurs. Fabricant. || Constructeur mécanicien. || Constructeur d'automobiles, de navires, d'avions (avionneur). || La constructrice de cet appareil.
1 M. Olivier, constructeur de vaisseaux, vit que son art avait besoin du secours des sciences mathématiques, et il quitta tout pour les étudier.
Condorcet, Maurepas, in Littré.
2 Nos constructeurs des grandes époques ont toujours visiblement conçu leurs édifices d'un seul jet et non en deux mouvements de l'esprit ou en deux séries d'opérations, les unes relatives à la forme, les autres à la matière.
Valéry, Regards sur le monde actuel, p. 131.
Spécialt. Personne qui construit (des édifices). || Les constructeurs de cathédrales, d'une ville. Architecte, bâtisseur. || « Une constructrice de cités » (Claudel, in T. L. F.).(Sans compl.). || Une époque de grands constructeurs.
tableau Noms de métiers.
En appos. || Une société constructrice de navires. || Industrie constructrice de machines.
2 Adj. || Animaux constructeurs.Capacités constructrices des espèces animales (→ Constructif).
3 Fig. a N. Personne qui établit, fonde. || Des constructeurs d'empire. Bâtisseur.
3 (…) le soir de Milan, il (B…) avait entrevu que ce rôle serait celui, non d'un destructeur de forces, mais d'un constructeur d'États.
Louis Madelin, l'Ascension de Bonaparte, XIV, p. 210.
b Adj. Qui construit, élabore. || Activité, pensée constructrice. Créateur. || Force constructrice.
CONTR. Destructeur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • constructeur — CONSTRUCTEUR. sub. m. Celui qui construit. Constructeur de vaisseaux. Cet Architecte est bon Constructeur …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Constructeur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Constructeur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot constructeur peut avoir plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • constructeur — (kon stru kteur) s. m. Celui qui construit, qui sait l art de construire. Le constructeur d une maison, d un pont. Constructeur d instruments de physique. •   Il n instruisit pas seulement les constructeurs [de vaisseaux], mais encore leurs… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONSTRUCTEUR — s. m. Celui qui construit, qui connaît l art de construire. Un bon, un savant constructeur. L art du constructeur. Constructeur de vaisseaux. Ingénieur constructeur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CONSTRUCTEUR — n. m. Celui qui construit, qui sait et qui pratique l’art de construire. L’art du constructeur. Constructeur de vaisseaux. Par apposition, Ingénieur constructeur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • constructeur — ● n. m. ● 1. ►METIER Fabricant d ordinateurs, qui conçoit lui même tout ou partie des pièces de ses machines (contrairement à l assembleur). ● 2. ►OROBJ Élément constitutif d un objet ayant pour objectif une sorte d Initialisation d une nouvelle… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Constructeur Universel — Le constructeur universel est une structure autoréplicante au sein d un automate cellulaire, tous deux créés par John von Neumann dans les années 1940[1]. Sommaire 1 Description 2 Interprétation …   Wikipédia en Français

  • Constructeur universel de von Neumann — Constructeur universel Le constructeur universel est une structure autoréplicante au sein d un automate cellulaire, tous deux créés par John von Neumann dans les années 1940[1]. Sommaire 1 Description 2 Interprétation …   Wikipédia en Français

  • Constructeur (Programmation Informatique) — En programmation orientée objet, le constructeur d une classe est une méthode particulière appelée lors de l instanciation. Si le langage l autorise la surcharge est possible et les constructeurs se différencient par les paramètres passés et… …   Wikipédia en Français

  • Constructeur (programmation informatique) — En programmation orientée objet, le constructeur d une classe est une méthode particulière appelée lors de l instanciation. Si le langage l autorise la surcharge est possible et les constructeurs se différencient par les paramètres passés et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.